Poème

Je garde ton poème

Je vais le réécrire à la main sur une toile de tableau,  il sera le point central et de départ d’un tableau que je vais peindre ;

 

Nous poursuivons notre chemin dans la clarté. 


Toujours entourée des êtres chers dont tu es fière. 


Tu vivras loin de la contrainte et tu aspires à la liberté. 


Tu refuses la soumission et l’arbitraire. 


Je n’ai rencontré en toi que tendresse et bonté. 


Notre amitié est forte et personne ne peut la soustraire. 


Ce n’est pas facile de luter contre l’adversité. 


Mais garder l’espoir en nous est prioritaire. 


Que la joie,  le bonheur et la santé soient avec toi pour l’éternité. 


Ne t associe pas à un compagnon qui est source de problème et de misère. 


Cherche plutôt celui qui recèle la gaite et la prospérité. 


Je sais que ta patience est devenue légendaire. 


N’est ce pas le prix à payer pour atteindre la sérénité.

de mon ami M.

Yanisduthu123 |
Les histoires d'Astraia |
Le miroir de Lorient |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Palettepoetique
| carabobolivar.unblog.fr
| Carassius